Archives pour la catégorie ceci est mon corps…

Monokini 2.0: « montrez ce sein que je ne saurai voir »/ Free the no-nipples!

Sur la plupart des plages d’Europe, montrer ses seins n’a plus rien de révolutionnaire. Montrer son absence de sein(s) pourrait, en revanche, devenir un nouveau geste revendicatif fort.

C’est ce que permettront les maillots de bain (pas encore commercialisés) de Monokini 2.0. Pensés par Elina Halttunen (« the woman with one tit »/ »la femme à un nichon ») et crées par les désigners Katriina Haikala and Vilma Metteri pour les femmes ayant subi une mastectomie, ces maillots de bain innovatifs ne recouvrent qu’un seul sein, laissant à l’air libre la cicatrice de l’autre. Au revoir les prothèses! Si ces « monokinis 2.0 » risquent de déranger autant que leurs ancêtres dans les années 70, c’est bien parce qu’ils défient radicalement les normes de beauté féminines.

Libérer les femmes du diktat du corps parfait et rappeler que la féminité se décline au pluriel? Et si sur ce point là aussi, la femme malade pouvait servir de modèle?

In the 70’s French woman scandalized public opinion by showing their breasts on the beaches of St Tropez. But today it might be a far more rebellious act to show your lack of breasts.
Monokini 2.0. project is not only about designing swimming suits for “mastectomized” women. It’s also about defying the female beauty standards and fighting for the right to be a one-breasted beauty. (unfortunately there are no swimming suits for non-breasted beauties yet).
Watch Elina Halttunen (« the woman with one tit ») who invented those suits and Katriina Haikala and Vilma Metteri who designed them, explain more about their project:

Defying female beauty standards, refusing the dictatorship of the perfect body – Call me naive, but I do believe that these are some of the issues where women suffering cancer can be role models.

« Ceci est mon corps… »

Comment apprivoiser un corps détraqué, un corps qui buggue, un corps qui change ? Comment me réapproprier un corps que je partage avec la médecine ? Comment ne pas me perdre quand je ne me (re)trouve pas dans le miroir ? Comment habiter un corps qui n’est plus un chez-moi ? Comment aimer un corps qui a trahi ?

Cette rubrique rassemble des interrogations, mais aussi des astuces et des expériences autour de cette enveloppe bizarre, qu’est le corps malade.

Bold bald queens

Princesses might wear long blond flying-in-the-wind hair – Queens don’t need that. Queens wear crowns.

The Henna Heals movement transforms the bald head of chemo patients into a piece of art. See the henna heals homepage and facebook .They even have their own youtube channel with tutorials, so we can be creative and design our own henna crowns.

So head up, queens (and kings), a crown like this has to be worn proudly!