Résilience créative: inventer une vie après l’absence

Créer un « après-maman ». Rebâtir un quotidien dans lequel elle n’est plus. Inventer des façons de la garder vivante, sans en faire un fantôme. Donner un sens à l’insensé. Ou accepter qu’il n’y en ait pas. Remplir l’insoutenable vide. Saisir l’incompréhensible absence et respirer quand même.
Continuer à vivre quand l’autre est mort requiert une perpétuelle créativité…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s